on 19 mai 2015

Ce n’est qu’au 15 mars 2016, avec un an de retard sur le calendrier annoncé, que l’autorisation de voyage électronique (AVE) sera définitivement nécessaire pour entrer au Canada. Elle concernera tous les voyageurs, que ce soit pour tourisme ou affaires. Cette demande, qui se fera en ligne, sera valable 5 ans et coûtera 7 dollars. Selon les premières informations, elle devra être renouvelée en cas de changement de passeport.

on 23 janvier 2015

Bonne nouvelle pour les clients qui voyagent avec Jetairfly (JAF-numéro de vol). Dès aujourd'hui, chaque passager peut emporter 10 kg de bagages à main au lieu de 6 kg sur les vols court-courriers et moyen-courriers.

 

on 27 décembre 2012

L'obtention de cette autorisation électronique sera nécessaire dès avril 2015.


Fin 2013, les autorités canadiennes ont proposé la mise en place d’une «Electronic Travel Authorization». Depuis, le programme a été définitivement choisi. Tout comme l’ESTA pour les Etats-Unis d’Amérique ou l’ETA pour l’Australie, les citoyens de pays dispensés de visa – sauf les citoyens des USA, de Grande-Bretagne, de Hongkong, de Taiwan, d’Israël, de Pologne et de Lituanie – doivent remplir un formulaire électronique avec leurs données personnelles afin d’obtenir d’une autorisation d’entrée sur le territoire. L’ETA sera également requis pour les transits.


Le programme ETA devrait démarrer en avril 2015 et coûtera 7 dollars canadiens (environ 5.80 francs aujourd’hui). Sa validité sera de cinq ans. L’approbation s’effectue en ligne en quelques minutes. Selon les autorités canadiennes, le processus d’entrée devrait ainsi être fluidifié. Plusieurs millions de voyageurs dispensés de visa, dont les citoyens helvétiques, sont concernés par ce nouveau programme.